Saviez-vous qu’il n’existe pas que la SCI familiale ?

Nombre de vues : 9

Dès que l’on évoque une Société Civile Immobilière, les arguments se tournent du côté de la version familiale. Pourtant, une autre forme est au rendez-vous. Baptisée SCICV, elle se focalise sur la construction d’un bien afin de le revendre.

Construire pour vendre et obtenir une plus-value

Une SCI familiale se focalise sur la gestion d’un patrimoine immobilier qui pourra être transmis plus facilement aux descendants. C’est d’ailleurs pour cette raison que ce statut juridique est privilégié puisqu’il permet de réduire quelques désagréments liés aux droits de succession. En parallèle, des investisseurs peuvent avoir un autre objectif concernant ce secteur. Ils se lancent dans la construction pour qu’une revente soit rapidement mise en place. L’objectif consiste à dégager une plus-value alors que cela n’est absolument pas envisageable pour une SCI familiale.

Elle détient ainsi un objet commercial au même titre qu’une Société Civile Immobilière dédiée à la location meublée. En ce qui concerne la création, les formalités sont identiques à une structure classique.

Un capital variable composé de plusieurs apports

Il sera nécessaire de passer par la rédaction des statuts qui demande une grande minutie. Une erreur peut entraîner un problème de taille et surtout un retard conséquent sur la mise en place d’une entreprise. Généralement, les dirigeants se rapprochent d’un site spécialisé dans la création d’une SCI pour obtenir tous les conseils nécessaires afin que les démarches soient simples. Ce statut est plébiscité puisqu’il ne demande pas de capital minimum qui pourra être variable tout en étant composé de plusieurs apports en numéraire, mais deux associés au minimum seront indispensables. Si certains pensent qu’il s’agit d’un parcours du combattant, les formalités peuvent être simplifiées grâce à une création en ligne.

Un expert prend en charge toutes les démarches, cela permet de gagner un temps considérable en s’assurant qu’aucune erreur ne se glissera dans le dossier. La SCI sera fonctionnelle en temps et en heure.

La création de cette SCI est différente d’une version familiale

Pour cette SCICV, la rédaction des statuts devra mentionner obligatoirement que les maisons ou immeubles construits auront pour objectif une revente en un ou plusieurs lots. De ce fait, cette forme d’entreprise n’est absolument pas compatible avec des travaux de rénovation ou encore l’aménagement d’une demeure. Les biens doivent uniquement être érigés de A à Z, c’est le principal atout qui lui permet de se démarquer d’une SCI traditionnelle.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)