Qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier ?

Nombre de vues : 28

Un bien en vente ou en location requiert de passer par un diagnostic immobilier avant sa vente ou sa location. Dans ces cas précis, les propriétaires des biens doivent se tourner vers un organisme compétent pour réaliser les différents diagnostics. Mais, savez-vous de quoi s’agit-il en détails ? Pourquoi sont-ils si importants pour les futurs acquéreurs ou locataires ?

En quelques mots : qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier est un contrôle d’une habitation effectué par un professionnel dans le secteur. Ce contrôle est important, car il permet d’établir un état de santé du logement. De nombreuses informations sont regroupées dans le document final remis aux futurs acquéreurs ou locataires. Performance énergétique, DPE, proximité avec les commerces, risques naturels, travaux, tous ces points sont établis et consignés dans ce document. Ce dernier regroupe d’ailleurs pléthore d’autres éléments que nous verrons plus bas.

Dans tous les cas, que l’on souhaite réaliser un diagnostic à Brest, Rennes, Strasbourg, Paris ou encore Marseille, il faut savoir qu’en France il est obligatoire d’obtenir ce dernier pour tout achat, vente ou location d’un bien.

Quels sont les différents types de diagnostics immobiliers ?

Chaque diagnostic est soumis à des dispositions et des législations spécifiques. Il convient donc de bien choisir le professionnel qui effectuera ces études pour votre immobilier. Voici différents types de diagnostics à effectuer chez vous :

– risque d’exposition au plomb ;

– présence d’amiante ;

– DPE (Diagnostic de Performance Energétique) ;

– installation de gaz ;

– métrage loi Carrez ;

– présence de termites ou état parasitaire ;

– …

Régulièrement, de nouvelles dispositions sont consignées au niveau de la loi. C’est l’une des raisons pour lesquelles les citoyens se tournent vers des professionnels pour effectuer les diagnostics. En plus d’avoir les compétences nécessaires et le bon matériel, ils sont également à jour sur les éléments à prendre en compte.

À savoir également que si vous vendez votre bien, le compromis et l’acte de vente ne pourront pas être signés sans qu’un dossier de diagnostic technique ne soit rédigé et mis à disposition de tous les partis. Si une signature est quand même apposée, vous n’êtes pas à l’abri qu’une baisse du prix soit demandée, du fait de la non-existence du document, ou que la vente soit annulée. Il faut également savoir que ce dernier n’est valable qu’en France.

VA:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)