Mise à disposition de produits professionnels pour étudier les cours d’eau

Nombre de vues : 18

Pour diverses raisons, les entreprises sont susceptibles de réaliser des mesures. Ces dernières peuvent être en lien avec les débits ou encore la vitesse des cours d’eau. Plusieurs produits sont donc commercialisés.

Divers courantomètres et des débitmètres

Les particuliers n’auront pas un attrait spécifique pour ce matériel professionnel, seules les sociétés trouveront réellement une utilité première. Dans la rubrique des débitmètres, quatre références sont au rendez-vous à savoir RiverSurveyor M9 ou S5, IQ Pipe, SL et IQ. Ces appareils ont tendance à être adaptés à un milieu spécifique : cours d’eau, conduite, rivière et canal ouvert. Si toutefois, les compétences doivent s’articuler autour des courantomètres, ils bénéficieront de l’effet Doppler. Cette technologie est largement prisée dans le secteur, car les mesures sont extrêmement précises. Un point fort à ne pas négliger, l’étude des cours d’eau demande une véritable rigueur.

Dans ce secteur, les professionnels pourront opter pour le FlowTracker 2, 10 MHz ADV, 16 MHz Micro ADV ou encore l’Argonaut XR et même l’ADP. Le catalogue a l’avantage d’être très vaste, il peut combler toutes les attentes.

Des appareils adaptés à la largeur des cours d’eau

Le Bathymètre échosondeur est compétent pour la profondeur. À nouveau, plusieurs références sont au rendez-vous, car les appareils ne seront pas les mêmes en fonction du cours d’eau. Si ce dernier est très large, il sera judicieux de s’orienter vers un sondeur multifaisceaux, il a la possibilité de faucher une bande beaucoup plus importante. Cela permet d’obtenir des mesures précises et surtout adaptées au milieu naturel. Deux autres rubriques sont développées par ce professionnel de l’étude de la vitesse de l’eau, vous pourrez choisir des drones aquatiques ou une sonde CTD pour profils.

Des produits peu connus, mais très utiles

Les noms employés sont très techniques, de nombreux internautes ne sont pas en mesure de les comprendre s’ils ne collaborent pas dans ce secteur. Toutefois, il est possible d’assimiler les usages, car, finalement, ces appareils entrent dans le quotidien de tous les habitants. Les mesures du débit ou de la vitesse de l’eau sont utiles afin de prévoir une inondation, suivre la décrue ou encore jauger les dégâts d’une sécheresse.

Par conséquent, ce sont ces résultats obtenus avec divers produits qui permettent aux préfets de France de prendre des décisions afin de restreindre le prélèvement de l’eau. L’objectif premier consiste à limiter l’impact sur les cours d’eau.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)