L’importance de procéder rapidement au diagnostic de la bipolarité

Nombre de vues : 3

Les troubles bipolaires restent relativement mystérieux pour le médecin, car les formes sont nombreuses. Si certains patients sont frappés par une simple dépression, d’autres peuvent être impactés de manière significative.

Le quotidien est rythmé par les changements de l’humeur

Plus le diagnostic sera posé rapidement, plus le quotidien du patient sera serein. Pourtant, la réalité est malheureusement différente. Il faut généralement attendre plusieurs années avant que le mot « bipolarité » soit prononcé par un médecin ou un spécialiste. Les conséquences sont donc nombreuses, car les symptômes ont tendance à prendre de l’ampleur au fil des mois. Cela perturbe ainsi l’humeur, les émotions…

Réagir au plus vite afin de trouver des solutions

Il est intéressant de noter que certains facteurs ont un impact encore plus important. Il est possible de passer d’un état euphorique après le gain à un jeu à une situation dépressive à cause du climat. C’est par conséquent, ces différents changements qui sont problématiques pour le patient. Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé, il est impératif de la considérer comme une maladie dès que le premier symptôme est enregistré. C’est grâce à une telle réactivité qu’il est envisageable de le traiter au plus vite.

Une pathologie grave qui peut conduire au suicide

Les informations transmises par la HAS nous montrent que cette pathologie chronique se développe généralement chez un adulte. Il sera ainsi confronté à un handicap conséquent, car les spécialistes insistent sur le fait que la bipolarité est sans doute l’une des maladies psychiatriques les plus sévères. Il n’est donc pas rare de constater des tentatives de suicide.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)