Faut-il choisir le Cloud pour une entreprise ?

Nombre de vues : 356

Depuis ces dernières années, celui qui n’a pas entendu le terme « Cloud computing » est soit pas du tout intéresser par l’informatique, soit il est passer à côté de la dernière révolution numérique. Pour résumer en quelques mots, et surtout en essayant de faire simple, le Cloud correspond à l’externalisation des données sur des serveurs distants accessibles de partout.

Pour une entreprise, cela représente un énorme changement d’infrastructure car les systèmes informatiques utilisés ne sont plus constitués de serveurs stockés au sein même d’une entreprise. Les serveurs existent toujours mais sont centralisés dans des datacenters toujours plus imposants. Plus besoin de prévoir de la place ni de devoir réfléchir à comment assurer la performance de ses serveurs, des professionnels spécialisés le gèrent pour vous.

La question de la sécurité et de la confidentialité

D’un point de vue pratique, cela paraît magique. Les données d’une entreprise sont accessibles via un identifiant et un mot de passe partout dans le monde à partir de n’importe quel ordinateur, tablettes ou smartphone. Oui mais voilà, le danger réside dans la sécurité et de la confidentialité des données hébergés dans le Cloud. En effet, si un utilisateur appartenant à une entreprise peut y accéder, d’autres le peuvent aussi si le réseau n’est pas parfaitement sécurisé.

D’autre part, la société qui auparavant maîtrisait totalement ses données, notamment les plus confidentielles, doit aujourd’hui faire confiance à des prestataires externes. Cela pose évidemment la question du respect de la confidentialité des données qui leur sont confiées.

Les cas concret de GMail ou de Dropbox

Prenons un exemple connu de tous, le mail. Si vous utilisez un client de messagerie comme GMail ou Outlook, qui sont des entreprises américaines, vos données sont à la disponibilité du gouvernement US, qui sous couvert de Patriot Act peut venir espionner vos messages les plus secrets.

Le cas est également le même pour les fichiers que vous déposez sur des outils de stockage comme Dropbox ou Google Drive. Même si vous configurez un partage privé, les données déposées ne vous appartiennent plus réellement.

Si tous ces sujets vous intéressent, que vous ayez une entreprise ou non, suivez le blog cloud-entreprise pour en apprendre encore plus.

Source: http://www.cloud-entreprise.info/

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)