Criminalistique Documentaire. Laboratoire Forensique Documentaire

Nombre de vues : 402

Nous avons tous entendu parler, quelque fois, quelque part, des conséquences de devenir victime d’une arnaque aux faux documents.

Les vols d’identité, le clonage de cartes bancaires, la manipulation et la falsification de chèques de banque, de chèques restaurant, les imitations de signatures et d’écritures, etc., font partie de notre quotidien, de notre société actuelle, grâce notamment à l’avancé de l’industrie numérique, car n’importe qui peut trafiquer n’importe quel document, d’une manière plus ou moins convaincante.

Mais, comme réagir lors qu’on devient la victime ?

Grâce à l’aide et le savoir faire du Laboratoire Forensique Documentaire, les victimes ont désormais une aide ciblée, un outil de lutte contre la fraude documentaire, fortement spécialisé au niveau d’analyse scientifique et d’expertise de toute sorte de documents, engagé en la mise en évidence des falsifications, des manipulations documentaires, ainsi qu’au niveau de comparaison scientifique d’écritures et de signatures.

Par ailleurs, le laboratoire est le premier centre privé de recherche spécialisé en identification d’imprimantes, de photocopieuses et de télécopies, ainsi que dans l’examen technique de photocopies et documents imprimés.

Quel qu’il soit le procédé faussaire, il y aura normalement une trace, un indice, une marque susceptible de déclencher la preuve nécessaire pour attester la manipulation ou la falsification du document en litige.

Suivant des protocoles scientifiques très exigeants, rien n’est pas laissé au hasard, rien n’échappe à l’œil chevronné des experts en criminalistique documentaire.

Suite au système de management de la qualité du Laboratoire Forensique Documentaire, une étude préalable ainsi qu’une conclusion technique sont toujours proposées, dans le but d’assurer les résultats attendus par la victime.

Source:

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 4.3/5 (2 votes cast)