Crédit immobilier et capacité d’emprunt

Nombre de vues : 417

Lorsqu’un particulier projette d’acquérir un bien immobilier (un terrain ou une maison), il lui faut procéder à un crédit immobilier. Le montant requis étant souvent élevé, et en général, le particulier ne dispose pas de la totalité de l’argent nécessaire. La démarche peut être longue et la négociation auprès des banques difficile, aussi il arrive fréquemment que l’emprunteur fasse appel à un courtier.

Or, dans le cas d’itpret.com, ce courtier spécialisé en prêt immobilier et restructuration de crédit propose une prestation complète à tout emprunteur. Quand celui-ci en fait la demande, It Pret se charge de toutes les démarches pour conclure le crédit immobilier. Il y a aussi des calculs que l’emprunteur peut effectuer par lui-même à partir des outils en ligne sur le site d’It Pret. Ce sera le cas à la page http://www.itpret.com/calculettes/capacite-emprunt.html (http://www.itpret.com/calculettes/capacite-emprunt.html) où l’emprunteur peut calculer sa capacité d’emprunt. C’est une notion importante, car elle permet de déterminer le montant du capital que l’emprunteur peut obtenir.

Au-delà d’un certain seuil, il ne pourra pas s’engager, car le risque d’endettement excessif se produira alors. La capacité d’emprunt constitue ainsi la limite de l’endettement que tout emprunteur ne peut franchir. Dans les faits, elle s’obtient par le rapport entre les charges et les revenus de l’emprunteur, et ne doit pas excéder 33%.

Le principe établi est qu’une personne qui emprunte doit pouvoir subvenir à ses charges courantes (loyer, alimentation, transport, etc.). Si les dettes deviennent trop importantes, le reste à vivre s’amenuise, le particulier n’est donc plus en mesure de faire face à ses emprunts.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)