Porter un protège-tibia sur mesure pour un maximum de sécurité

Nombre de vues : 11

Le football n’est pas le seul où cet accessoire est présent, mais il est toutefois le sport le plus connu. Lors de l’achat, l’attention doit être porté sur plusieurs aspects, dont la taille, car elle est primordiale pour assurer une véritable protection.

Se protéger contre les blessures et les coups

Sur les pelouses, il n’est pas rare de voir que les joueurs sont en colère contre leur protège-tibia qui n’arrête pas de glisser. C’est un signe d’inconfort qui peut rapidement nuire à la qualité du jeu. Un joueur préoccupé par cette protection n’accordera pas une attention particulière au déroulement du jeu. Se focaliser sur les actions est un comportement essentiel dans le monde du sport, il est impensable de passer à côté. Désormais, cet accessoire est obligatoire que ce soit pour un professionnel ou un amateur. L’objectif premier consiste à protéger le tibia des coups et la jambe des blessures. En effet, les crampons laissent parfois des traces très importantes.

Les attaquants et les milieux de terrain sont les plus exposés

Il est priordial de noter qu’une contusion peut s’avérer douloureuse, mais dans certains cas de figure, elle est handicapante. Dans un match de football, ce sont les attaquants qui sont particulièrement touchés. Ils sont contraints d’aller sans cesse au contact des adversaires afin de récupérer le ballon ou de percer la défense adverse pour aller trouver les buts. Le protège-tibia est donc essentiel puisqu’il est une barrière efficace contre les coups. Un équipement renforcé sera largement conseillé à tous les milieux de terrain qui sont confrontés également à ce contact parfois douloureux. Une version sur mesure a le mérite d’épouser parfaitement la silhouette de la jambe.

Dans un contexte similaire, la protection est maximale que ce soit pour une bosse, une plaie ou encore une fracture. En effet, lors d’un choc avec un adversaire, l’énergie sera absorbée par le protège-tibia.

La protection ne sera jamais à 100%

Certes, cet accessoire est indispensable au cours d’un match, mais ce n’est pas non plus une armure. La protection est au rendez-vous, mais le risque zéro n’existe pas et ce n’est pas valable uniquement pour le football, mais l’ensemble des disciplines sportives. Il suffit d’un pied bloqué dans la pelouse, d’un mauvais tacle pour que l’os ne puisse pas supporter ce choc, il est donc contraint de rompre. Cela occasionne un arrêt prolongé et surtout des douleurs très élevées.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)