Les chercheurs souhaitent trouver une alternative au film étirable en plastique

Nombre de vues : 23

Le film plastique est très intéressant que ce soit dans le secteur industriel ou à la maison puisqu’il peut recouvrir les marchandises et les conserver avec une véritable aisance. Comme il peut s’étirer selon votre volonté, il devient très pratique.

Le film étirable est un emballage très solide et pratique pour le stockage

Si auparavant, le papier aluminium avait la cote dans les cuisines, ce n’est désormais plus le cas à cause de quelques études qui ont massivement pointé du doigt les composants. De ce fait, les consommateurs se sont tournés vers un autre concept qui est également utilisé par de nombreuses sociétés. Les films en plastique BBA sont très pratiques puisqu’ils permettent d’emballer avec aisance toutes les marchandises qui sont généralement stockées sur des palettes afin d’être distribuées avec facilité dans les commerces. En parallèle, votre supermarché préféré vous propose sans aucun doute une version identique pour vos préparations culinaires, mais le format est tout de même adapté.

Le film étirable a également une place de choix dans de nombreuses cuisines françaises

Si les versions diffusées dans les entreprises dépassent les 150 mètres, vous aurez quelques dizaines de centimètres de largeur pour le concept dédié à votre cuisine. L’utilisation est très simple, vous pouvez recouvrir un bol avec de la soupe, un saladier ou encore emballé les restes de votre poulet. C’est un mode opératoire extrêmement pratique qui est largement apprécié par les amoureux de la gastronomie. Toutefois, si aucun problème ne semble être identifié pour les films en plastique dédiés à l’emballage des marchandises sur les palettes, la situation serait différente avec des aliments sans protection. Des scientifiques estiment que le contact ne serait pas très jouissif, d’où l’intérêt de se trouver rapidement une version biodégradable respectueuse de l’environnement et de la santé.

Un nouveau film étirable biodégradable pourrait voir le jour

C’est en Janvier 2016 que le Forum économique mondial a partagé son avis concernant cette prolifération des plastiques. Ces derniers se retrouvent souvent dans les océans et sont ingurgités par les poissons. Les scientifiques estiment qu’il est tout à fait envisageable d’opter pour une couche de fibroïne. Celle-ci est identifiée au niveau de la soie, elle aurait des propriétés intéressantes en termes de protection des aliments et elle n’aurait aucun impact nocif. Ce nouveau film étirable n’est pas commercialisé par une société, il faudra sans doute attendre quelques années pour que cet emballage puisse voir le jour.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)