La situation de l’ostéopathie en France

Nombre de vues : 608

Ostéopathie en France

Aujourd’hui, l’ostéopathie subit une situation quelque peu particulière. En France, tous les ans, de trop nombreux étudiants sortent d’écoles privées pour arriver sur le marché de l’ostéopathie. Cependant, le marché commence à être saturé car les écoles privées sont de plus en plus nombreuses. Encore il y a quelques jours, une école s’est ouverte. La France dispose aujourd’hui de beaucoup trop d’écoles. Ces dernières forment des étudiants ostéopathes qui ne sont pas forcément conscients qu’ils étudient pour vivre d’une profession qui est déjà presque saturée.

Le soucis vient des écoles d’ostéopathie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ostéopathie) et de lois françaises trop laxistes qui permettent la création encore et encore d’écoles déjà trop nombreuses. D’ailleurs, la France dispose de beaucoup plus d’écoles que l’Angleterre qui est le premier pays d’Europe où l’ostéopathie s’est implantée. Les écoles privées ne voient que le profit et l’argent des étudiants ignorants (ou de leurs parents). De plus, les sites internet des écoles nouvellement créées n’hésitent pas à afficher des slogans accrocheurs en promettant aux étudiants un métier d’avenir.

Seul bien placés géographiquement ). Malheureusement, ce n’est pas le cas de tous les praticiens alors pour les futurs qui ne sont pas encore implantés, ce sera difficile voire trop difficile. Ces derniers seront peut être obligés d’abandonner leur métier avant même d’avoir débuter leur activité. Et tout cela parce que les écoles privées d’ostéopathie profitent de la situation.

Pour éviter que la situation dégénère, il faudrait que l’Etat agisse ou que les écoles souffrent d’une pénurie de professeurs.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)