Changer de métier et devenir secrétaire médicale

Nombre de vues : 361

Cela fait maintenant quelques années que vous avez quitté les bancs du lycée ou de l’université pour rejoindre le monde professionnel. Au début, vous étiez tout à fait enthousiaste pour découvrir tout ce qui fait le piment de votre nouveau job.

Cependant, avec le temps qui s’écoule, cette excitation première a laissé place à une sorte de train-train quotidien qui vous pèse de plus en plus. Dans ce cas, pourquoi ne pas envisager de changer de métier ou de vous orienter vers une nouvelle voie ?

Opter pour un autre secteur

Prenons l’exemple d’une assistante de direction qui a de plus en plus de mal à supporter la pression quotidienne que lui impose son patron. Celle-ci pourrait tout à fait envisager de se reconvertir et suivre une formation de secrétaire médicale (http://www.formedicale.com/formation-secretaire-medicale.php) ou d’assistante dentaire.

Le métier n’est pas le même, mais il est sûr que l’expérience qu’elle aura acquise au cours des années précédentes lui sera bien utile au quotidien. Gérer un planning, utiliser les outils informatiques, savoir répondre correctement au téléphone… toutes ces tâches sont communes à ces deux métiers.

C’est pourquoi la bascule de l’un à l’autre sera facilitée même s’il est tout de même indispensable et obligatoire de suivre une formation de quelques mois pour apprendre les spécificités du secteur et valider ses acquis.

Changer de métier

L’autre possibilité consiste à vous reconvertir dans des métiers qui n’ont rien à voir avec votre emploi actuel.

À titre d’exemple, vous pouvez tout à fait devenir assistante médicale ou ambulancière (http://www.formedicale.com/devenir-ambulanciere.php) en suivant une formation adaptée qui va vous permettre de découvrir ces métiers. L’accès à ces formations ne demande pas de diplômes particuliers si ce n’est d’avoir au moins son BEPC.

Ensuite la solution la plus couramment utilisée sera de s’inscrire en suivant un contrat de professionnalisation afin d’acquérir de l’expérience et faire en sorte que le coût de la formation soit pris en charge par votre employeur.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)