Mode et friperies : place au vintage dans les dressings

Nombre de vues : 10

Inutile de vous perdre dans le tintamarre des tendances mode du moment. Outre le fait de proposer des vêtements impossibles à porter dans la vraie vie, ces indispensables mode qui foulent le red carpet sur des mannequins à la silhouette non représentative des consommateurs n’en restent pas moins hors de prix. Rien de tel que de suivre une autre tendance 100% mettable. En effet, une autre évasion s’invite dans nos dressings : la mode durable. Si certains créateurs conçoivent leurs collections à partir de matières recyclées, d’autres à l’image de Jean Paul Gauthier présentent du neuf avec du vieux. Et pour cause : le vintage n’est plus un tabou. À l’heure de la circularité de la mode, le vintage est bien plus qu’une tendance passagère. La demande de vintage est d’ailleurs extrêmement forte dans le monde et s’accroît de saison en saison. Le marché de la seconde main s’empare de la fast-fashion. Les friperies deviennent alors de véritables cavernes d’Ali Baba où trouver des pièces uniques. À l’image de Drew Barrymore, laissez cette Zooey Deschanel qui sommeille en vous et laissez-vous porter par la vague vintage. N’hésitez plus à changer votre mode de consommation, les avantages sont nombreux. Gros plan. 

Les friperies, l’occasion de faire de bonnes affaires

Si la vente de seconde main s’est initialement développée dans un but social, depuis le début des années 90 le vintage conquiert de plus en plus le cœur des férus de mode. En mode enfant, femme ou homme, les friperies sont le temple de la mode pour toute la tribu. Vous y trouverez sans mal LA pièce qui va changer votre look ou celui de vos proches. Gilets, manteaux, tops, jupes, pantalons, t-shirt, sacs, chapeaux … des vêtements aux accessoires, vous avez l’embarras du choix pour adopter le style rétro en vogue. 

En tant qu’amateur de mode ou pour vous faire plaisir, vous réduirez aussi vos dépenses. Et pour cause, les friperies regorgent de pièces vintages à petits prix. Vous disposez dès lors d’un budget conséquent pour une meilleure alimentation, pour des sorties, des vacances ou vos loisirs. Quoi qu’il en soit, c’est l’opportunité de maîtriser vos dépenses. 

En marge, les vêtements de seconde main ne doivent pas être lavés 1 à 2 fois pour pouvoir les porter à l’image des vêtements neufs. Avec le vintage vous vous exposez moins aux toxines vues qu’elles ont déjà été éliminées. Il n’en reste pas moins, que les friperies présentent les vêtements de manière impeccable, propres, de quoi acheter les yeux fermés.  

Les friperies, l’occasion d’adapter facilement la garde-robe

Pourquoi acheter neufs des vêtements que vous ne porterez qu’une seule fois ?! Bien souvent, vous achetez à prix coûtant des vêtements et des accessoires pour un mariage, un anniversaire, une grossesse ou une sortie. C’est aussi le cas lorsqu’il s’agit d’habiller vos enfants qui grandissent bien vite. Qu’à cela ne tienne, grâce aux friperies vous trouverez sans mal de quoi satisfaire vos besoins ponctuels. Et pour cause, c’est aussi une très bonne alternative pour ajuster votre dressing à vos besoins professionnels ou encore si vous changez de taille. 

Vous aurez moins de scrupules à changer de garde-robes et surtout, vous adoptez un look unique, personnalisé, pour dire « non » à l’uniformisation actuelle de la mode où tout le monde finit par porter les mêmes choses. 

Pour finir, en cas de tâches, de trous non réparables, vous aurez moins mal au cœur de les mettre au recyclage ou de leur donner une seconde vie en suivant l’un des tutoriels pour upcycler vos vieux vêtements. 

Les friperies, l’occasion de réduire l’empreinte carbone

La mode est la seconde industrie la plus polluante dans le monde après le pétrole sans compter les conditions parfois déplorables de celles et de ceux (souvent des enfants) qui confectionnent les pièces mode. En marge, selon l’ADEME, on achète aujourd’hui 60% plus de vêtements qu’il y a 15 ans seulement et 1 tiers des vêtements produits se retrouvent à la benne moins d’un an plus tard ! Et pour cause, ces derniers durent deux fois moins longtemps qu’avant. Exit donc les vêtements à prix fort, qui ne tiennent pas les lessives, qui socialement et écologiquement sont une catastrophe

Devenez cette nouvelle génération d’acheteurs. À l’image de la « Less Generation », consommez de manière éco-responsable en dénichant les pièces de vos rêves, à petits prix, de meilleure qualité dans une friperie. Vous pouvez vous aussi agir pour limiter les impacts de la mode sur la planète tout comme vous le faite pour réduire le gaspillage alimentaire. Pour l’exemple, réutiliser un jean reviendrait à économiser 1 kilo de coton, entre 5 000 et 25 000 litres d’eau, 75 grammes de pesticides et 2 kilos d’engrais chimiques ! 

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)