LE TOEIC: test d’anglais le plus répandu

Nombre de vues : 277

Le TOEIC, test d’anglais le plus répandu

Qui ne connaît pas le TOEIC ? Ce test d’anglais né au Japon dans les années 1950 a conquis le monde et se positionne désormais en leader des tests d’anglais. A ce titre, le TOEIC est passé environ 200 000 fois en France tous les ans, chiffre considérable.

S’il existe théoriquement en deux versions, seul le TOEIC Listening et Reading est connu en France. Il comprend deux sections, l’une consacrée à l’écoute d’une bande sonore, l’autre à la lecture. D’une durée de 2 h 30 environ, le TOEIC reste un examen traditionnel, qui se fait avec un papier et un crayon, doit s’organiser longtemps à l’avance. Pour obtenir ses résultats, il faut environ 2 semaines sauf à payer un supplément pour avoir une correction express.

Le TOEIC doit sa reconnaissance essentiellement à son ancienneté et à sa très grande diffusion auprès des grandes écoles et des universités. Ce test d’anglais est connu de tous les recruteurs et cela fait sa force. De part sa conception ancienne, on lui reproche souvent d’être trop facilement « bachotable », c’est-à-dire prévisible, encourageant les candidats à s’entraîner spécifiquement au TOEIC plutôt qu’à apprendre l’anglais. Voilà du moins ce que disent les mauvaises langues, certainement jalouses de son succès.

De part ses origines japonaises, le test d’anglais TOEIC a quelques particularités culturellement asiatiques. Ainsi le test TOEIC est noté entre 10 et 990 et non pas entre 0 et 1000. En effet, il n’est pas politiquement correct au Japon de donner 0. 10 est donc le minimum. Par ailleurs, seul Dieu pouvant être parfait, le score maximal donné sera 990 même si toutes les réponses sont correctes… Ainsi va la mondialisation

Source: )

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)