La collecte des déchets prend de l’ampleur dans le monde

Nombre de vues : 16

Dans quelques mois, les entreprises seront invitées à optimiser la collecte de leurs déchets, car les mairies s’engagent à ne plus les prélever. Le mois de Janvier 2017 sera donc sous le signe de la fin de la tolérance.

Une collecte de produits chimiques réalisée dans le Bois-d’Arcy

Aujourd’hui, nous avons deux types de déchets puisqu’il y a les ordures classiques que les sociétés et les particuliers déposent pour qu’ils soient collectés, mais en parallèle il est aussi essentiel d’évoquer tous les produits chimiques qui nécessitent un traitement spécifique. Sur le parking d’un magasin de bricolage du Bois-d’Arcy, les citoyens auront la possibilité de se débarrasser de tous les déchets chimiques. Au même titre que la gestion des déchets hospitaliers, il est impératif de faire preuve de la plus grande prudence, car les risques sont importants. Pendant quelques heures, l’EcoDDS sera aux côtés des habitants pour que cette collecte s’effectue dans les meilleures conditions. Cette opération n’est pas réalisée uniquement dans cette zone puisque d’autres rassemblements ont été déployés en France.

La politique de la collecte des déchets évolue du côté de Genève

Par conséquent, cette collecte a permis de récupérer 100 tonnes de déchets depuis le début de l’année 2016. Les produits peuvent être dédiés à l’entretien des maisons, des vernis, des engrais ou encore des pots de peinture, de la colle et des filtres à huile de voiture. Ils n’ont pas la possibilité d’intégrer le circuit classique des ordures ménagères, car l’impact sur l’environnement pourrait être important. En parallèle, l’année 2017 sera sous le signe d’une modification concernant les entreprises. Cette nouvelle politique a pour objectif de mettre tout le monde sur le même pied d’égalité. De ce fait, la collecte des déchets médicaux s’effectuera dans les mêmes conditions que celle des coiffeurs, des artisans, des restaurateurs, des multinationales…

Comme en France, le tri des déchets est le bienvenu

Toutes les sociétés seront invitées à payer pour que les déchets soient prélevés et surtout recyclés. Il est important de noter que la ville de Genève propose par exemple le ramassage des ordures gratuitement, mais toutes les communes devront procéder de la même manière. Si les structures ne pratiquent pas le tri sélectif, un premier avertissement sera envoyé. Ce dernier se transformera en amende et le montant pourrait atteindre aisément 400 000 fr. En France, un procédé similaire est mis en place puisque les particuliers ainsi que les entreprises doivent trier tous les déchets pour que certains soient recyclés.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)