Investissement immobilier en nue-propriété, la meilleure façon d’acquérir un bien

Nombre de vues : 144

L’immobilier constitue l’un des meilleurs placements qui permettent à chaque citoyen de gagner de l’argent. Il s’agit d’un patrimoine qui peut assurer l’avenir d’un personne, et ce malgré la fluctuation du cours du mètre carré.

Mais en quoi consiste exactement la nue-propriété ?

La nue-propriété consiste en le démembrement de la possession d’un bien. C’est-à-dire que l’immobilier en question est divisé en deux, à savoir l’usufruit et la nue-propriété. Le titulaire réel du bien devient l’abusus ou le nu-propriétaire. L’usufruit, quant à lui, s’agit d’un tiers, souvent un promoteur immobilier, qui gère le bien et le met en location. Le nu-propriétaire ne jouit aucunement du bien durant plus d’une dizaine d’années. C’est l’usufruitier qui s’en occupe et l’entretient.

Les avantages

L’acquisition d’une nue-propriété présente des privilèges considérables à ne pas négliger. Déjà sur le prix d’achat de l’immobilier, ce système permet à l’acquéreur de bénéficier de réduction conséquente pouvant aller jusqu’à 40% voire plus. A part le coût proprement dit, le nu-propriétaire profite d’une fiscalité allégée, d’un placement sécurisé, et de l’absence de gestion et d’entretien du bien. Effectivement, c’est le tiers qui se charge de la gestion pendant la durée de l’usufruit.

L’effet du démembrement

Généralement, la période légale de démembrement varie en fonction des règles émanant des collectivités territoriales, de la négociation avec le bailleur, de sa valeur locative, et de sa localisation. Dans tous les cas, le délai minimal est de 15 ans, une durée stipulée dans le code de la Construction et de l’Habitation. Au terme de l’usufruit, la situation de nue-propriétaire est levée. Le droit patrimonial du bien revient au propriétaire. Ainsi il pourra le récupérer, l’occuper, le louer et gagner des loyers, ou le vendre.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 4.5/5 (2 votes cast)