Les entreprises françaises doivent respecter un Plan Comptable Général

Nombre de vues : 10

Les sociétés domiciliées en France doivent suivre les règles mises en avant par le PCG (Plan Comptable Général). C’est l’Autorité des Normes Comptables (ANC) qui définit ce plan instauré depuis de nombreuses années.

Le Plan Comptable Général est instauré en France depuis la 2e guerre mondiale

Le premier PCG a été adopté par Philippe Pétain sous le gouvernement de Vichy aux débuts des années 40. Depuis, la France a conservé ce format, ce qui permet aux entreprises françaises de se plier à quelques exigences pour leurs finances. Le Plan Comptable Général comporte plusieurs mentions que ce soit pour les règles de tenue des comptes, les documents de synthèse ou encore les règles particulières.

Même les clubs de football au Maroc ont adopté leur premier PCG

Il n’y a pas que les entreprises françaises qui doivent suivre ce PCG puisque les clubs de football ont également été concernés par une petite révolution au Maroc par exemple. Le premier plan a été adopté, ce qui permet d’optimiser la gestion de l’ensemble de la comptabilité. L’objectif premier de ce dispositif consiste à améliorer la transparence qui est souvent pointée du doigt dans le monde du ballon rond.

Trois systèmes sont disponibles dans ce Plan Comptable Général

Ce plan est donc utilisé par toutes les personnes morales ou physiques qui doivent établir des comptes annuels que ce soit pour des bilans ou un compte de résultats. Les professionnels ont à leur disposition trois formats avec le système abrégé, de base et le système développé.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)