Comment réagir si vous perdez votre permis de conduire ?

Nombre de vues : 5

Dans certains cas de figure, le permis de conduire peut être égaré, voire volé par une personne malveillante. Il est donc impératif de réagir au plus vite afin de ne pas être la cible de désagréments plus importants.

Déclarez rapidement la perte ou le vol de votre permis de conduire

Certaines configurations sont pénibles, elles entachent votre quotidien, car il est impossible de conduire sans ce mythique papier rose qui a été remplacé sur le sol français par une version « carte bancaire ». Il est donc judicieux de suivre les conseils de Franck Cohen, un avocat spécialisé dans ce domaine. Il transmet quelques informations précises qui vous permettent de réagir au plus vite. La première étape consiste à déclarer cette fameuse perte ou ce vol, l’administration française souhaite absolument une preuve de cet état de fait. Dans le cas contraire, le renouvellement pourrait être laborieux, voire impossible.

Même à l’étranger, passez par la case du consulat de France

Plusieurs possibilités sont donc à la disposition des automobilistes qui peuvent soit avoir recours à une plateforme officielle (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Bien sûr, la préfecture est à votre disposition si vous souhaitez déclarer cette perte en personne. Toutefois, ce désagrément ne se produit pas toujours alors que vous êtes à proximité de votre domicile. Il devient très préoccupant de perdre ce document pendant un voyage à l’étranger, il sera nécessaire dans ce contexte de se rendre à la police locale de ce même pays. Un passage au consulat de France sera aussi le bienvenu, car il est impossible de prendre la route sans ce document essentiel.

Une amende vous sera attribuée si vous décidez de rouler sans votre permis

Cela n’est pas valable uniquement pour les personnes qui ont été la cible d’une perte, cela concerne aussi le vol ou encore le retrait. Si vous avez écoulé votre stock de points, il est totalement déconseillé de conduire sans ce papier puisque vous perdez votre assurance automobile. Des stages pour récupérer des points sont à envisager avant que le petit papier rose devienne obsolète. Si vous souhaitez tout de même prendre le volant malgré l’absence de votre permis, sachez que des sanctions seront au rendez-vous. Une amende forfaitaire de 800 euros vous sera attribuée si c’est la première fois. Ce montant s’inscrit dans la nouvelle législation dédiée à la conduite sans permis qui prend effet en 2017.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)