La résiliation du contrat d’assurance automobile

Nombre de vues : 548

La loi actuellement en vigueur offre à tout automobiliste la possibilité de refuser la tacite reconduction de son contrat d’assurance et de le résilier.

La résiliation du contrat d’assurance à l’échéance prévue

Comme pour tout autre contrat, la résiliation d’une assurance auto n’est pas toujours simple. Elle doit obéir à certaines règles sous peine d’être nulle et non avenue.

A ce titre, Assurance-véhicule.fr est à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche et pour trouver une nouvelle assurance plus appropriée.

Notez qu’avant tout, la résiliation de l’assurance doit faire l’objet d’un envoi de lettre recommandée à l’adresse de l’assureur. Le délai légal est de deux mois avant l’échéance du contrat.

La résiliation du contrat d’assurance hors échéance

La résiliation de son contrat d’assurance automobile (http://assurance-véhicule.fr/) peut aussi survenir en dehors de l’échéance prévue. Tel est notamment le cas pour tout ce qui concerne les événements particuliers. Il peut s’agir de la vente de la voiture, d’un changement de situation de l’assuré, etc.

A titre d’illustration, la suspension du contrat d’assurance de l’automobiliste se fait le lendemain de la vente de sa voiture. Dans ce cas, Assurance-véhicule.fr préconise à l’automobiliste d’envoyer dans les meilleurs délais une lettre recommandée à son assureur lui demandant la résiliation de son contrat.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)