Et pourquoi pas déménager à Châteauroux ?

Nombre de vues : 11

La tendance ces dernières années, est souvent pour les familles de quitter les grandes villes pour les plus petites communes. D'abord il s'avère très difficile dans certaines grandes agglomérations, que de trouver un logement pour une famille. Or lorsque l'on vit en couple, que l'on décide d'avoir une descendance, mais que cela pose des soucis de logements là où l'on vit, on a trois options : soit l'on choisit de vivre à trois dans un logement prévu pour deux, et cela signifie qu'il y aura moins d'espace vital pour chaque personne ; soit l'on prend la décision de rechercher un logement et on se confronte souvent à une hausse des loyers trop conséquente ; soit enfin on quitte la ville pour aller chercher une habitation ailleurs.

Quitter la grande ville pour une plus petite

Les habitants de Tours ont tous vécu, comme ceux de Paris ou de Bordeaux, un élévation hors norme des prix immobiliers, ainsi que des loyers des appartements en location. De nombreux tourangeaux ont donc décidé qu'il serait mieux d'aller s'installer ailleurs, quitte à garder son emploi en région tourangelle et à faire des allers et retours quotidiens. L'un des meilleurs compromis de la région, et qui crée aujourd'hui une véritable tendance, c'est d'acheter un appartement à Châteauroux, ville plus petite que Tours, et donc peut-être moins fournie en matière d'emplois, mais tellement plus agréable du fait de sa petite taille. De plus si l'immobilier a, sur Châteauroux comme sur Tours, subi les conséquences des crises immobilières, les prix sont dans la première moins élevés que dans la seconde.

Changer ses habitudes, pour le bien de la famille

L'habitat est l'un des premiers critères de bien-être, dans la vie d'un foyer. L'entourage proche du logement que l'on habite, en matière de commerces de proximité et de services, publics comme privés, est aussi un des plus importants. Mais pour une famille c'est avant tout ce qui concerne les enfants qui va être déterminant. Une commune comprenant des aménagements propices au développement des enfants, au même titre que les infrastructures de petite enfance – crèches, garderies, voire squares et parcs – aura une plus-value certaine. Châteauroux compte seize écoles primaires et quinze écoles élémentaires, ainsi que des collèges et des lycées. De plus son université, si elle ne propose pas la même offre que celle de Tours, n 'a pourtant pas à rougir de la comparaison, si l'on met dans la balance le nombre d'habitants de chacune des deux communes, proportionnellement aux enseignements proposés.

VA:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)