Circuit touristique : que voir et que faire au Sénégal?

Nombre de vues : 27

Le Sénégal est un de ces pays où il est impossible de penser tout voir lors d’un premier séjour. Ce n’est pas que la superficie du pays soit immense, le Sénégal ne fait que 196 722 km2, seulement le concept de distance est différent. Au Sénégal, le voyage se compte en heure de route et non pas en kilomètre à parcourir. Les infrastructures au niveau des transports sont relativement limitées. Ainsi, le pays ne compte aucune ligne ferroviaire ni aucune ligne aérienne intérieure. Alors que faire et que voir au Sénégal? Oubliez le nord et la magnifique ville de Saint-Louis ainsi que le Sud et la région de la Casamance. Ces deux destinations doivent faire l’objet chacune d’un séjour. D’autant que pour se rendre dans le sud, la durée du trajet ainsi que les formalités à la frontière de la Gambie ne sont pas évidentes. Il vous reste donc toute la zone comprise entre la ville de Dakar et la parc national du delta du Saloum.

La ville de Dakar et sa région : L’île de Gorée et le lac Rose

La ville de Dakar est le point d’entrée principal du Sénégal. La capitale du Sénégal comptait plus de 2,5 millions d’habitants en 2005. Entre une circulation difficile et une qualité de l’air modeste, la ville n’invite pas au séjour prolongé. En attendant le désengorgement de la ville grâce au train express régional de Dakar, pourquoi ne pas faire une petite escale devant la Porte du Troisième millénaire et la place de l’indépendance? Ensuite, prenez la chaloupe pour Gorée. Pour moins de 10 euros vous pourrez vous rendre sur l’île. Le patrimoine de l’endroit a été classé sur le liste du patrimoine mondial établie par l’UNESCO. Situé à 40 kilomètres de la capitale, le Lac Rose est une curiosité à voir absolument. Pour profiter de ce cadre magnifique, pensez à réserver une chambre d’hôtel dans les environs du Lac Retba.

Découverte de la Petite Côte

Cette partie du littoral est appelé la petite côte. Elle se situe au sud-est de Dakar entre Rufisque et Joal Fadiouth. Elle s’étend sur 70 km. Les conditions climatiques y sont excellentes. Ces côtes sont protégées du vent marin par la presqu’île du Cap-Vert. A seulement 115 km de Dakar, les villages de Joal et Fadiouth ne forment en fait qu’un seul village relié par un pont de bois. Le village de Joal est le lieu de naissance de l’homme politique Léopold Sédar Senghor. Joal est situé sur une presqu’île sablonneuse entre la mangrove et la forêt de Ngazobil. Pour se rendre sur l’île de Fadiouth, il faut passer le pont long de 600m qui enjambe le bras de mer Mama Nguedj. L’île est entièrement constituée de coquillages.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)