La coupe, essentielle pour choisir son jeans mode pour homme

Nombre de vues : 6

Seconde peau, le jean est un emblème de virilité. C’est d’ailleurs, le pantalon qui s’est adapté le mieux au fil des ans – inventé au début du XIX° siècle – et qui reste un basique intemporel et incontournable du vestiaire masculin. Mais voilà, même s’il reste probablement aujourd’hui le vêtement le plus porté, il n’en n’est pas moins aussi le plus mal porté. Focus sur les coupes qui existent pour le choisir et le porter avec style.

Le jean au scalpel : les différentes coupes de cette pièce maîtresse

Selon les marques, les tendances, il existe de nombreuses coupes de jeans. Cependant, on en dénombre globalement cinq. 

La coupe droite

C’est la version classique du jean. Un basique du vestiaire masculin. Ni trop serré, ni trop large, le denim tombe tout droit de la taille jusqu’aux chevilles. Pour éviter de donner l’impression de nager dedans, mieux vaut être musclé pour mettre en valeur sa silhouette. De ce fait, cette coupe est fortement déconseillée aux grands minces. Décliné en version brut ou stone, le jean coupe droite est un must-have, LE jean mode incontournable pour tout homme qui se respecte. Et pour cause, il va avec tous les styles et ce, quelle que soit la saison. 

La coupe de jean « bootcut »

C’est la version sixties du denim avec une ouverture au niveau des chevilles plus large. Pour être hype, mieux vaut le porter avec une paire de bottes ou des bottines. La coupe ayant tendance à tasser, à déséquilibrer la silhouette, cette coupe est déconseillée aux hommes de petite taille et filiforme. Elle est à privilégier pour des hommes grands et costauds.

La coupe slim et skinny

Très tendance ces dernières années, elles conviennent pour des looks plutôt rock. Il s’agit de coupes serrées voire très serrées au niveau des cuisses, des fesses mais aussi des mollets. Raison pour laquelle, il convient mieux aux silhouettes minces et élancées voire les personnes de petite taille.

La coupe de jean semi-slim, straight ou coupe droite ajustée

Au niveau des cuisses, le jean est ajusté. Mais au contraire des deux coupes précédentes, le bas des jambes n’est pas aussi ajusté. Il affine la silhouette sans la boudiner. De ce fait, il convient à de nombreuses morphologies. C’est surtout, le modèle à privilégier pour mettre en valeur les fessiers. 

VA:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)