Cécile Duflot vise les agences immobilières et les syndics

Nombre de vues : 341

Les agents immobiliers sont dans le viseur de Cécile Duflot, qui attaque le manque de confiance et les pratiques abusives de la part des professionnels de l’immobilier. De plus, Cécile Duflot déclare que les honoraires des agences immobilières sont trop élevés et qu’il y a un véritable manque de clarté par rapport aux consommateurs. Concernant les syndics, ils devront être davantage transparents, au niveau de leurs tarifs et au niveau de la nature de leurs prestations.

Découvrez l’agence immobilière DESTIN DE PIERRE, experte du marché immobilier de Brive La Gaillarde : http://www.destindepierre.fr/

Cécile Duflot souhaite faire économiser aux locataires une partie de la commission de l’agence. Les agences immobilières pourront ainsi demander au maximum la moitié des frais d’emménagement. Les agents immobiliers doivent justifier leurs honoraires et le métier va devenir de plus en plus difficile. Seuls les vrais professionnels réussiront à en vivre. L’état des lieux et la rédaction du bail, auront un coût plafonné par un décret.

Cécile Duflot souhaite lutter contre les pratiques abusives des agences immobilières. Cécile Duflot a déclaré les grandes lignes de son projet de loi de réforme. La proposition sera soumise au Conseil des ministres début juillet. Les agences immobilières auront encore plus de mal à faire face à la crise du marché immobilier.

Un encadrement encore plus solide sera apporté à la profession d’agent immobilier. La proposition de Cécile Duflot va encadrer les frais d’agence payés par les locataires et pourront demander au maximum la moitié du prix de la prestation de l’état des lieux et de la rédaction du bail, les autres prestations seront à la charge du bailleur. L’état cherche ainsi à moins faire payer les locataires.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous jugez cette fiche utile ?
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)